Etude « Sophrologie en cancérologie »

 Etude « Sophrologie en cancérologie »

        

Grâce à un partenariat avec l’université de Nantes et l’Institut national du cancer (INCA), le Dr Valérie Souchu-Mignot* et son équipe ont pu mener une étude sur l’impact de la sophrologie sur le stress, la qualité de vie et les stratégies d’adaptation avec 97 patients répartis en deux groupes, l’un à l’Institut de cancérologie de l’Ouest à Nantes, l’autre au Centre Jean Bernard du Mans.

Cette étude porte aussi sur l’efficacité comparée de la sophrologie selon s’il s’agit d’un groupe ouvert (les patients doivent assister à leurs huit séances sur 6 mois maximum) ou d’un groupe fermé (les patients pratiquent leurs huit séances sur 8 semaines).

Cette collaboration laisse présager une suite favorable pour des recherches et publications ultérieures.

Prochaînement, les équipes « Parkinson », « cancérologie » et « scolaire » seront sollicitées par leur coordonnateurs respectifs. Vous voudrez bien confirmer ou infirmer votre participation lorsque vous serez contacté(e)s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *